Guerre de 1870.

 

En 1870, l'Alsace est attaquée par l'armée du Prince Royal de Prusse. Napoléon III forme alors une armée d'Alsace confiée à Mac Mahon.

Le 6 août 1870, Mac Mahon se fait attaquer par 140 000 prussiens, alors qu'il n'a pas terminé de rassembler ses 35 000 hommes. 5 000 français moururent, 10 000 furent faits prisonniers ou portés disparus.

 

Mac Mahon fut mis en déroute et se replia en Lorraine, ouvrant le passage du col de Saverne à l'ennemi, alors que la division des cuirrasiers du général Bonnemain chargea héroïquement les prussiens à Morsbronn ; elle se fit décimer pour éviter à l'armée un plus grand désastre.

Le 6 août 1870, le régiment bavarois commandé par le général von Hartmann prend son départ à Langensoultzbach. Le village est épargné par les combats qui se déroulèrent à la lisière de la forêt vers Froeschwiller, à hauteur de la scierie.

Les soldats sont enterrés à l'endroit même où ils furent tués. 90 soldats allemands et français reposent dans une fosse commune, au lieu-dit Obereplatsch, et 85 au lieu-dit Stockplatz.

Les sépultures témoignent de l'âpreté des combats...

 

Quatre sépultures, sur le territoire communal, rappellent l'âpreté des combats : tombes de l'Oberleutnant FRANZ, du leutnant ENGEL et du Freiwilliger DOELZER au lieu-dit SEEMATT ; le soldat Karl BETZ repose au lieu-dit SCHLOSSBERG.

matin du 6 août 1870
tombe du capitaine anglade

© 2015 by  A.P.N. Langensoultzbach/DG-Création 12 juin 2015  ​

​​Association de Sauvegarde du Patrimoine de Langensoultzbach

 Tous droits réservés.

 

 

Nombre de visites

 

tombe du capitaine anglade